How IRS Works – French version

Les moustiques d’une capacité d’adaptation très élevée se  reproduisent rapidement.  Ils représentent le facteur principal de propagation du paludisme, une maladie mortelle transmise lorsqu’une personne est piquée par un moustique, porteur du parasite qui est de ce fait  injecté dans le corps humain.

En Afrique subsaharienne, le paludisme est la cause principale de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans.

Pendant la saison des pluies, les collections d’eau deviennent des zones propices pour la reproduction des moustiques, ce qui, par conséquent, entraine une forte transmission de la maladie.

Pour maitriser le paludisme, les moustiques doivent être éliminés ou repoussés; de ce fait,  la pulvérisation d’insecticide de longue durée sur les murs et les plafonds à l’intérieur des maisons où s’installent les moustiques avant et après avoir piqué un être humain, constitue un des moyens de lutte le plus efficace. En effet, les moustiques meurent peu après avoir été exposés à l’insecticide, ce qui les empêche de se reproduire ou de continuer à piquer d’autres personnes.

Voici comment cela fonctionne…